A suivre aujourd’hui … Casino – 16/06/2022 at 08:15

(AOF) – Casino envisage de simplifier et accroître la lisibilité de son organization juridique en France en plaçant l’ensemble de ses filiales de distribution alimentaire (principally Franprix, Monoprix, Distribution Casino France, Easydis et AMC) sous une société holding commune détenue à 100% par Casino, Guichard-Perrachon.

The reporting segments and the management structure of the groupe demeureraient inchangés.

The institutions représentatives du personnel des filiales concernées seront informées et consultées conformément aux dispositions légales. The réalisation de the opération aurait lieu d’ici la fin de l’année 2022.

AOF – EN SAVOIR PLUS

Points clés

– Groupe de distribution alimentaire créé in 1898 present in France, Brésil, Colombie et Uruguay;

– Distributeur pesant 30.5 Mds € organized in 3 branches: France Retail sous les enseignes Casino, Monoprix, Franprix et Naturalia, Latin Retail en Amérique latine sous enseignes Assaï, GPA et Extra au Brésil, Exito et Libertad en Colombie, Disco et Deveto en Uruguay et, enfin, les nouvelles activités – Green Yellow for energy alone and CDiscount for e-commerce;

– Modèle d’affaires sur 5 piliers: un portefeuille de formats porteurs en France, the offer of E-commerce alimentaire et non alimentaire de premier plan, le développement de nouveaux leviers de croissance, une significant participation dans les acteurs majeurs de la distribution d’Amérique latine, et le renforcement de la structure du groupe;

– Capital verrouillé à 52.3% par le holding Rallye (62% des droits de vote), lui-même subsidiary de Euris, détenue par Jean-Charles Naouri, président directeur général du conseil d’administration de 13 members;

– Situation financière détendue par les cessions de Leader Price and FLOABanl, with € 5.6 billion of capital ownership and € 2.6 billion of liquidity face to a said net of € 5.9 billion.

Enjeux

– Plan stratégique de réduction de la part des hypermarchés réduite à 15%, croissance de 50% de l’offre de produits bio à 1.5 Md €, avancée de e-commerce et, pour les nouvelles activités, élargissement du parc photovoltaic installé and montée des revenus tirés des data centers;

– Stratégie d’alnovation dynamique: gestion et monétisation des data au sein de RelevanC, offers de cloud avec ScaleMax, partnerships avec Google Cloud et Accenture dans la distribution, Gorillas dans le quick-commerce en France et Rappi en Colombie / déploiement de l ‘ offers C Discount / digitalisation of logistic and livraison plateforms with Amazon and Ocado;

– Stratégie environnementale: capitalisant sur l’expertise photovoltaïque “Green Yellow” with a pipeline of 4.5 GWp, renforcé par une levée de fonds en février, et par ses partnerships (Schneider Electric et Amazon web services), visant une réduction d ‘ CO2 emissions of 18% in 2025 and 38% in 2030 (vs 2015);

– Simplification of Latin-American actifs via une détention directe de 41% dans GPA et Assai;

– Avancées dans les formats porteurs en France, le premium et la proximité avec les enseignes Monoprix, Naturalia et Franprix (484 M € de revenus, soit 7.7% du marché français) and the transformation en supermarché des hypermarchés Géant Casino.

Défis

– Specifications récurrentes sur un rapprochement avec Alibaba, Amazon et sur les intentions du tchèque Kretinski, déjà détenteur de 4% du capital;

– Après un 1er quarter en croissance, objectif 2022 d’une hausse de autofinancement libre, d’une rentabilité élevée et poursuite du plan de cession dont la réalisation total est confirmée pour 2023.

L’explosion des “dark stores”

Huit acteurs se sont lancés sur le créneau de la livraison express. Les pionniers – le français Cajoo, le britannique Dija ou les allemands Flink et Gorillas – doivent désormais will face the Turkish Getir and the Russian Yango Deli. Ces acteurs rivalisent de rapidité pour ouvrir des “dark stores”, surfaces from 300 to 400m

2

en rez-de-chaussée où sont préparées les commandes. Signe de la vitalité de cette activité, le turc Getir a levé en juin 2021 460 millions d’euros, ce qui valorise l’enterprise 6.3 milliards, soit presque la moitié de la valorisation de Carrefour… Les distributeurs traditionnels réagissent: Carrefour a pris une participation dans Cajoo et 900 de ses magasins proposent également la livraison de courses express (between 20 and 40 minutes).

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.