Après la crise du Bitcoin, les NFT sont aussi en chute libre

Hardware news Après la crise du Bitcoin, les NFT sont aussi en chute libre

L’hiver des cryptos ne touche pas que les monnaies virtuelles. Depuis la chute du Bitcoin, tout ce qui touche au secteur des cryptomonnaies est emporté dans une spiral baissière. Les jetons non-fongibles (NFT) ne dérogent pas à la règle …

Sommaire

  • Le phénomène des NFT s’essouffle peu à peu
  • Juin et juillet, des mois catastrophiques pour le secteur NFT
  • Seules les plus grosses collections de NFT résistent

Le phénomène des NFT s’essouffle peu à peu

C’est en août 2021 que la bulle spéculative autour des NFT a débuté. Précisément, en juillet 2021, the volume de vente est passé de 360 ​​millions d’euros à 3.8 milliards en seulement un mois. La flambée de ces volumes d’échanges a entraîné un engouement sans précédent autour des NFT les mois suivants. L’arrivée massive de nouveaux clients a fait grimper le prix de toutes sortes de collections.

Les JPEG avatars unique sous forme de NFT ont largement contributed à cette convoitise démesurée. Une fois le train lancé, plusieurs centaines de collections NFT voyaient le jour chaque semaine. Outre l’aspect communautaire, ces collections faisaient surtout l’objet de motivation pécuniaire de la part des créateurs et des collectionneurs. Après quelques opérations marketing, certaines collections de NFT arrive at accumuler des centaines de milliers de followers en quelques semaines. The nombre d’exemplaires limités (moins de 10 000 généralement) and the expoir d’obtenir un NFT rare motivaient largement les investisseurs à passer d’une collection à une autre.

Cette frénésie a joué en la faveur du marché puisque la somme cumulée des échanges n’est jamais passée en dessous du seuil des 2 milliards, jusqu’au mois de juin…

Juin et juillet, des mois catastrophiques pour le secteur NFT

Alors que les NFT semblaient épargnées par la baisse des cryptomonnaies lors des cinq premiers mois de 2022, ils n’ont cependant pas résisté à la chute de Bitcoin du mois de juin. En passant, from € 28,000 to € 18,000, the cryptomonnaie prix de la première semble avoir emporté the ensemble des NFT dans sa chute.

Selon The Block, the volume brought to 3.20 milliards d’euros en mai, a chuté jusqu’à attindre 864 million d’euros. Les échanges ont donc été divisés par trois en seulement un mois. Et les choses ne vont pas en s’arrangeant …

Le mois de juillet est encore plus alarmant avec une somme des volumes d’échanges portée à 663 millions, soit une baisse de 200 millions d’euros par rapport aux statistiques du mois de juillet.

NFT – The Block

Après la crise du Bitcoin, les NFT sont aussi en chute libre

The majorité de ces ventes ont été effectuées sur OpenSea. Désignée comme la plateforme de vente et d’achat la plus intuitive dans le secteur NFT, the enterprise a cependant dû licencier 20% de son effectif notamment à cause de la baisse d’intérêt du marché.

Les entreprises du secteur ne sont pas les seules à pâtir de la situation. Les investisseurs ont également vu la valeur de leur investissement baisser drastiquement. Néanmoins, certaines collections ne sont pas destinées à disparaître de sitôt.

Seules les plus grosses collections de NFT résistent

Malgré cette baisse massive, quelques collections de NFT semblent résister à la chute du marché.

Parmi-elles on retrouve:

  • Meebits
  • Bored Ape Yacht Club
  • Les CryptoPunk
Après la crise du Bitcoin, les NFT sont aussi en chute libre

Selon NonFungible, ces collections «épargnées» représenteraient 30% of l’entièreté du volume d’échanges des derniers mois. Ces trois collections belonging to the studio Yuga Labs, de ce fait, on note that the marché est partiellement monopolisé par une seule entity qui semble en comprendre les rouages. Avec l’arrivée de son metaverse Otherdeed, Yuga Labs a encore des cordes à son arc pour attracter de nouveaux investisseurs dans ses collections.

Si ce secteur montre des faiblesses ces derniers temps, il a également démontré qu’il pouvait devenir hautement spéculatif en un claquement de doigts. De ce fait, pour les autres collections, la partie est sûrement terminée jusqu’à une éventuelle prochaine bulle spéculative autour des NFT. Il est important de noter, qu’outre les NFT, les nouvelles innovations font généralement face à ses movements ultra volatiles dirigés par des investissements financiers.

Alors that the vision n’est plus brouillée par ce vacarme spéculatif, il est intéressant de voir comment les NFT pourront se développer dans d’autres secteurs que art numérique. Plusieurs entreprises ont d’ailleurs pris le pari de développer l’usage des NFT après le bruit médiatique, dans l’objectif de construire des bases plus saines autour de la technology et d’y find une réelle utilité.

À propos des NFT

Qu’est-ce qu’un NFT?

An NFT est abréviation de Non Fungible Token ou jeton non-fongible en français. Les NFT sont des jetons cryptographiques émis sur une blockchain.

En exploitant cette technology à la genèse des cryptomonnaies, les NFT inscribed des propriétés inviolables dans ce registre virtuel. De ce fait, les NFT sont de véritables attestations de propriété numérique.

An NFT est-il nécessairement une image?

The faut faire the distinction between an NFT and the objet qui lui est associé. Indeed, le jeton non-fongible est avant tout a certificat de propriété virtuelle et non le fichier numérique en tant que tel. An NFT est généralement associé à une photo ou vidéo, ma il également take the form of a texte, d’une musique ou n’importe that autre digital format.

À quoi sert un NFT?

Les NFT servent généralement à faire valoir les droits de propriété en ligne. Ainsi, the propriétaire d’un jeton d’une œuvre virtuelle peut percevoir des royalties, assurer le respect de la propriété intellectuelle de son objet numérique, etc.

Cette caractéristique a notamment permis au NFT de s’illustrer in the art en créant de la valeur et de la rareté sur des images numériques disponibles sur le web. Aussi, au-delà de dell’arte, cette technology offers des usages multiples dans plusieurs secteurs comme dans les jeux vidéo, la traçabilité d’un produit, etc.

Comment la valeur d’un NFT est-elle définie?

Ces jetons sont non fongibles, c’est-à-dire qu’ils ont une valeur unique à la différence des cryptos, qui sont quant à elles, fongibles (1 bitcoin = 1 bitcoin).

The prix d’un NFT est donc arbitrairement fixé par le propriétaire du jeton. Ce prix est généralement en cryptomonnaie, la plupart du temps en Ether (ETH).

Comment acheter et vendre des NFT?

Les NFT sont généralement achetés ou revendus sur des plateformes d’échanges tels qu’Opensea ou encore Foundation.

Qu’est-ce qu’un mint de NFT?

Le «Mint» ou frapper en français, is the initial processus de vente d’un jeton. Pour faire partie définitivement du registre de la blockchain, ces nouveaux jetons doivent être mint. Par cette action, the utilisateur vient remplir une transaction avec ses frais di lui pour voir apparaître son jeton de première main sur la blockchain.

Leave a Reply

Your email address will not be published.