Belfius enregistre a record result au premier semester

La banque publique a bénéfice de plus de 400 millions d’euros sur les six premiers mois de l’année. C’est 5% de plus qu’à la même période in 2021, année record.

Belfius to register a bénéfice net de quelque 428 million euros on the six premiers mois de l’année. De 5% plus élevé que sur la même période an dernier – qui était une année record par ailleurs -, c’est là le résultat net semestriel le plus élevé de ses dix ans d’histoire.

The chiffre d’affaires a quant to him progressé d’un peu plus de 6% pour attindre 1.3 billion euros, porté par le gros de l’activité (62%) that sont les revenus nets d’intérêts de la banque. Une croissance continue et régulière est également à noter du côté de l’encours des crédits aux particuliers et aux entreprises, à la différence des revenus issus des activités d’assurance qui, eux, restent stables. En cause? Les tempêtes de février and the impact of the inflation sur les coûts des sinistres qui ont fortement pesé sur la branche Non-Vie (-24%).

La banque a contributed au bénéfice net à hauteur de 321 millions d’eurosune hausse de 31 millions par rapport au premier semester 2021. On peut relever ici la bonne tenue, en particulier, des activités de banque privée (patrimoine supérieur à 500,000 euros) and de gestion de fortune (plus de 2,5 millions d ‘ euros), here ont respectivement attracted 9 and 11% of clients supplémentaires par relations until 2021 for bringing the total number of clients to quelque 155,000 and 3,900.

Ralentissement

“Malgré le contexte difficile, fait d’incertitude macroéconomique et géopolitique, d’inflation et de volatilité, de crise de l’énergie, de pénuries … Belfius a réalisé un semester remarquable grâce à sa forte diversificationcouplée à la rigueur et la discipline de l’ensemble de ses secteurs d’activité “, to salué Marc Raisière.



“Réaliser un résultat record n’est pas notre priorité. Nous voulons continuer à croître de façon saine.”

Marc Raisière

CEO de Belfius

Concernant les prochains mois, le CEO table cependant sur un certain ralentissement de l’économie et se montre dès lors “prudent”. “Nous voulons continuer à croître, à gagner des parts de marché dans nos différents segments, mais de façon saine. Réaliser un résultat annuel record n’est pas notre priorité”, at-il assuré.

Hausse des taux

The interest evening quelque peu aidé par la hausse des taux d’intérêt directeurs de 50 points de base (0.50 point de pourcentage), annoncée par la Banque centrale européenne (ECB) until juillet. Cette décision va en effet permre de reduire the pressure qui pouvait exister sur le modèle d’affaires des banques.



“Croire que le monde bancire goes globally to augment the taux on the comptes d’épargne d’ici la fin de l’année serait mentir.”

Marc Raisière

CEO de Belfius

Pour autant, “croire que le monde bank goes globally augmenter les taux sur les comptes d’épargne d’ici la fin de l’année serait mentir”, prévient Marc Raisière. “Nous continuons à payer un taux d’intérêt de 0.11% aux clients, en plus d’une taxe bancire de 0.30% au gouvernement. “

Belfius will sponsor it plus Bruges et Anderlecht

Depuis deux ans, Belfius sponsored the RSC Anderlecht. Le logo de sa branch of assurances DVV affiche sur le maillot des matchs à domicile des “mauve et blanc”. Celui de Candriam, la société de gestion d’actifs avec laquelle la banque publique travaille étroitement, sur ceux des matchs en déplacement. De même, Belfius sponsored the travail des jeunes d’Anderlecht par le biais de la RSCA Belfius Academy et possède des loges au Lotto Park. Anderlecht recevrait between 2.5 and 3 million euros par an dans cet accord.

Belfius sponsors par ailleurs le center d’entraînement du FC Brugesà Knokke, tandis que Candriam affiche sur le dos des maillots des joueurs “blauw en zwart” for a montant qui tournerait autour du million d’euros par an.

Ce temps est désormais révolu. Indeed, la banque publique a décidé de ne pas renouveler ces contrats here it comes in 2023 for FC Bruges and in 2024 for Anderlecht. C’est ce qu’a déclaré son CEO à nos confrères du Standaard ce vendredi. Selon Belfius, la décision de ne pas renouveler ces contrats de sponsoring a été prize pour des raisons d’économies.

Selon nos informations, Anderlecht et Belfius seraient cependant toujours en négociation concernant leur partenariat pour le center d’entraînement de Neerpede. Il n’est pas exclu que académie continue d’être sponsorisée for the bancassureur. D’autres formes de coopération restent également possibles après 2024as the a indiqué à Belgian le porte-parole du club du parc Astrid.

Belfius et Candriam sont également les principaux sponsors de la Fédération royale belge de hockey depuis 2017. Ce contrat de sponsoring n’est pas remis en cause à ce stade.

Leave a Reply

Your email address will not be published.