Bourse: valeurs défensives, valeurs cycliques… comment arbitrer?

Valeurs défensives, valeurs cycliques, valeurs de rendement… En Bourse, the investisseur a l’embarras du choix. Mais de quoi s’agit-il exactement? Le Revenu passe au crible les différentes catégories d’actions.

En Bourse, les sociétés se classent en différentes catégories en fonction de leur activité économique, maize également du secteur dans lequel elles évoluent.

Défensives, cycliques, spéculatives, de rendement… y en a pour tous les goûts. Encore faut-the savoir choisir la bonne catégorie au bon moment. Pas de boule de cristal, ni de predictions. Le secret réside dans la conjoncture économique. En période de crise et de récession, les investisseurs privilégieront les valeurs défensives aux cycliques.

A noter que le statut d’une société peut différer au sein d’un même secteur. In large distribution, the profil de Carrefour est défensif quand celui de Casino est spéculatif.

A noter aussi that the statut d’une société n’est pas gravé dans le marbre. Prenons l’exemple d ‘ADP. Le numéro un mondial de la gestion des aéroports a flanché pendant la crise sanitaire, plombé par la chute du trafic aérien. De profil initialement défensif, the valeur est passée du côté des cycliques.

Mais alors que la pandémie cède du terrain en Europe, ADP semble petit à petit retrouver son statut d’origine. Son nouveau plan stratégique convainc. Les investisseurs parient sur un fort redécollage du trafic passager. En témoigne la performance boursière du titre The progresse de plus de 20% depuis le debut de l’année when the SBF 120, are index de référence, recule de 10%.

Valeurs défensives, spéculatives, de croissance, de rendement… Pour tout comprendre, suivez le guides.


Valeurs de croissance

Sont considérées comme des valeurs de croissance, toutes les entreprises qui croissent plus vite que l’économie. On retrouve dans cette catégorie les acteurs du luxe ou encore les valeurs technologiques. The dégagent de bonnes performances, offering a beautiful visibility and versent des dividendes.

Revers de la médaille, les ratios de valorisation (cours sur bénéfice, valeur d’entreprise sur excédent brut d’exploitation) sont extrêmement élevés. Prenons l’exemple de Dassault Systèmes. Le titre s’échange 38 fois le bénéfice net escompté pour l’exercice en cours.

Yes le jeu en vaut la chandelle, le contexte actuel marqué par la remontée des taux n’est pas favorable à ce type de valeurs.


Valeurs cycliques

Comme leur nom l’indique, les valeurs cycliques dépendent du cycle économique. Elles dévissent en période de crise mais peuvent attindre des sommets en cas de reprise. C’est le cas des valeurs automobiles qui souffrent actuellement des tensions d’approvisionnement. Le titre Stellantis recule de plus de 20% depuis le debut de l’année.

En revanche, les groupes de recyclage ou encore les sociétés minières ont dernièrement tiré leur épingle du jeu, profitant de la flambée des matières premières. Porté par la hausse du nickel ou du minerai de manganèse, Eramet a par exemple bondi de 84% en seulement six mois.


Valeurs défensives

Contrairement aux valeurs cycliques, les valeurs defensives sont peu sensibles aux turbulences économiques and offers une sécurité aux investisseurs. On y trouve les entreprises de services aux collectivités ou encore cells de la grande distribution.

Prenons l’exemple de Carrefour. In 2020, le géant de la grande distribution a signé un millésime exceptionnel en pleine crise sanitaire. Le distributeur a dégagé ses meilleurs résultats en vingt ans.

Attention: en forte crise (krach boursier), ces actions reculent également, mais leur repli est plus limité que la moyenne.


Valeurs de rendement

Ce statut s’applique aux valeurs qui versent un dividende généreux de manière régulière. The s’agit des opérateurs télécoms, des groupes audiovisuels, des concessionnaires autoroutiers, etc.

Les investisseurs recherchent, dans ce type de titres, du rendement c’est-à-dire a bon rapport between the dividends versé et le cours d’une action. C’est le cas d ‘Orange. Son action offers a rendering of 6.5%.


Valeurs spéculatives

Destinées aux investisseurs les plus avertis, les valeurs speculatives sont celles qui pimenteront le plus leur portefeuille. On y retrouve notamment le secteur des biotechs. Ce type d’actions est à double tranchant. The suffit d’une actualité – bonne ou mauvaise – pour réaliser le meilleur ou le pire en Bourse.

Du fait de leur strong volatility, elles impliquent a suivi régulier et ne doivent pas représenter plus 5 to 10% of the total value of a portefeuille, malgré des promesses parfois très alléchantes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.