Cryptomonnaies: tricher pour gagner des millions? DeFi Kingdoms rongé par a horrible bug

Don’t trust, verify – La fin de semaine dernière fut particulièrement éprouvante sur le marché crypto. Bitcoin enchainait sa cinquième semaine de baisseSolana était à l’arrêt total pendant plusieurs heures, et le metaverse des Bored Ape faisait littéralement exploser les frais sur la blockchain Ethereum. Bitcoin, Altcoin, NFT tout y était, ou presque… à ce tiercé perdant de mauvaises nouvelles est venu s’ajouter une faille majeure «découverte» dans le protocole du play-to-earn DeFi Kingdoms. An “exploit” qui aurait été signalé par la communauté dès janvier dernier sur le serveur Discord du projet.

Peur sur le Royaume crypto

Launched in September 2021 on the Harmony blockchain, le play-to-earn DeFi Kingdoms (DFK) s’est imposé au fil des mois comme un prétendant très sérieux au trône dans ce secteur. Avec un pic à plus de 32 000 utilisateurs quotidiens en décembre, DFK se positionne comme un des principaux concurrents à Axie Infinity. Ce dernier a longtemps montré la voie dans le secteur, aussi bien en termes de volume journalier qu’en nombre de joueurs actifs. Développé sur Harmony, le jeu a été porté vers the Avalanche blockchain qui héberge DFK sur one de ses subnets dédiés, the DFK Chain.

Plus capitalisée et plus utilisée qu’Harmony, Avalanche offrait donc de belles perspectives au projet play-to-earn, de quoi ravir sa communauté actuelle et les premiers investisseurs. Mais depuis l’ouverture de Crystalvale (l’expansion vers Avalanche) le 30 mars dernier, l’économie DFKienne semble s’être effondrée. The pression vendeuse is constant.

Le dernier sommet, datant du 30 mars coïncide avec le lancement officiel de Defi Kingdoms sur Avalanche

Buy the rumor, sell the news – Jusque la rien d’anormal lorsqu’on a déjà suivi des lancements de projets et des effets d’annonces positives. Les acteurs du marché anticipent toujours la valeur future de actif, c’est pourquoi on parle souvent de « pricer »Une nouvelle. En règle générale, une annonce stimule le cours, jusqu’au jour où cette annonce devient effective. Mais en attendant, the marché à déjà « pricé »La nouvelle. Ici le dernier sommet ($ 11.52) remonte au 30 mars, le jour du lancement de Crystalvale. Exemple typique d’un effet d’annonce puis de l’entrée en vigueur de cette annonce et leur impact sur les prix, diront certains.

Des pools de farmings pour « degens »Y ouvrent en attendant que les NFTs et les autres functions déjà presented in version 1 of DFK (Serendale) soient disponibles. Si le cours a connu un retracement puis un léger rebond après le 30 mars, ce fut le dernier. S’en sont suivies des semaines rouges, avec une pression vendeuse constant, mais sans raison apparent, pour le commun des mortels. The roadmap remains très intéressante et ambitieuse, avec une vision long terme. Le jeu s’est étendu sur une nouvelle chaîne, le JEWEL (cryptomonnaie de DFK) est désormais utilisé pour régler les frais de transactions on the Avax subnets here héberge Crystalvale. Ce qui revient à le “burn” et réduire sa masse en circulation.

La vue semblait dégagée, l’horizon net et le cap défini. Mais au regard du graphique, the était pourtant évident que quelque chose se plotit, que le fondamental n’était pas si joli que toute la communauté ne le pensit. C’est en fin de semaine dernière que la communauté en a appris plus.

>> Pour bâtir votre royaume crypto, inscrivez-vous vite sur AscendEX (lien affilié) <<

Douche froide pour la communauté DeFi Kingdoms

Une faiblesse permant de tirer parti de l’une des mécaniques du jeu est révélée au grand jour. Les heures avancent, la communauté se mobilize and scrutinize the blockchain. Petit à petit cela devient une évidence: the se passit bien quelque chose en coulisses. C’est sur Twitter that the information a commencé à gagner de attention, grâce aux recherches et partages des utilisateurs assidus de DFK. Et notamment ces deux captures d’écran, qui ont mis le feu aux poudres.

L’annonce fut rude: une faille présente depuis plusieurs mois était en fait exploitée, permant aux esprits malins de détourner une grande partie des JEWEL minés chaque jour. Ces mêmes JEWEL qui sont aussitôt mis en vente sur le marché, créant au passage une très forte pressure vendeuse.

Parmi les quêtes disponibles pour les héros (NFT dans le jeu) if you find le minage de JEWEL. Envoyés en équipe, les héros récoltent le précieux token pour vous. Suivant le mineur leader et ses statistiques de minage (plus celles de ses comparses engagés dans la quête), les héros récoltent des JEWEL. Les récompenses sont aussi calculées en fonction du nombre de JEWEL verrouillés (Street staking ou farming) que vous possédez. Ces tokens s’obtiennent principally via les «jardins», qui sont en réalité les pools de farming. Now yes ces ” locked JEWEL »Sont bel et bien verrouillés par le smart contracts (jusqu’à la date prévue dans la documentation du project) et donc invendables, ils étaient transférables de wallet à wallet

Frisky Foxfondateur de Defi Kingdoms s’est exprimé sur le Discord officiel, via un message relayé ensuite sur le Medium du projet:

Actuellement il ya un problème grâce auquel les rendements des JEWEL verrouillés via la quête de minage peuvent être injustement augmentés en transférant tous les JEWEL verrouillés entre plusieurs comptes, permant à un nombre de héros plus important que prévu de miner de miner. “

Medium du projet DFK

Sans entrer dans les détails techniques et les mécaniques économiques du jeu, les plus malins (ou les plus informés…) ont tiré profit de cette faille en augmentant leurs rendements de façon très simple, permise par l’architecture des smart contracts du jeu.

Le Roi est mort, do you live le Roi?

Souvent louée pour sa réactivité et son travail quotidien (visible chaque semaine sur Serendale an passé), the team de Defi Kingdoms est complètement passée à côté de ce (gros) trou dans la raquette. Et c’est un euphémisme, car l’histoire est peut-être encore plus sombre et triste pour the investisseurs de la première heure. Comme pour n’importe those personne ayant placé sa confiance (et ses sous) dans l’équipe de Frisky Fox.

Si vous avez lu attentivement la première photo sur le tweet ci-dessus, vous avez sûrement remarqué qu’un utilisateur affirme avoir découvert cette faille dès janvier derniersoit il ya 4 mois… Or cette faille vient seulement d’être corrigée par l’équipe, alors qu’elle menaçait gravement le modèle économique du jeu, le rendant injuste pour la majorité des joueurs en plus d’envoyer le cours du JEWEL vers les abysses.

Mais plus on tire sur la coil, plus on en découvre… Comme écrit sur les captures d’écran, the faille signalée en janvier, a été soumise à un vote de la communauté, pour décider ou non de conserver le mécanisme originel. Le vote fut sans appelthe fallait remédier à ce problème.

Proposition visant à corriger le problème
Proposition de vote au sein de la communauté Defi Kingdoms à propos des JEWEL verrouillés, tenu entre le 29 janvier et le 1er février. Source

Mais cette faiblesse ne fut jamais patchée, permant à certains d’en profiter et mettant en péril le jeu entier.

Defi Kingdoms

Côté cours, ces annonces semblent avoir mis un terme à la folle pression vendeuse. En même temps après a -94% depuis the ATH, il n’y a plus grand chose à vendre! De plus, the ya désormais une explication concrète à disposition d’une grande partie de la communauté concerning the cours du JEWEL. Cela veut-il dire que le marché était en train de « pricer »Cette faille? Maintenant qu’elle est reconnue publiquement et patchée, le cours peut repartir à la hausse?

Seule une boule de cristal pourrait nous l’annoncer. Les investisseurs ne supportant pas la chute brutale du prix du JEWEL ou ceux ayant perdu toute confiance dans l’équipe (ou les deux en même temps) sont face à un choix cornélien, partir ou rester en se demandant si le pire n’est pas derrière eux. Encore une fois ce genre d’événement rappelle at that point il faut être prudent lorsqu’on manipule des cryptomonnaies et des rendements annuels supposés affichés à deux, trois… voire quatre chiffres.

There volatilityles promesses de gains faciles en quelques clics sont légion, mais leurs promoteurs ne s’étendent jamais sur les risques encourus. Plus the rendement annoncé est fort, plus le risque que vous prenez est fort. De l’portance donc d’vestir de l’argent dont on a pas besoin aujourd’hui et dont on aura pas besoin dans 6 mois, en cas de coups durs. Restez alertes, les pieds sur terre et « don’t trust, verify “.

The projet DeFi Kingdoms jouit pour autant d’une forte cote de popularité et d’une communauté investie (pas seulement financièrement) qui croit dans le potentiel long terme du play-to-earn. One vote a été organisé pour fixer le sort de Frisky Fox et ce dernier a été largement plébiscité, the restera donc à la tête du projet. En espérant que l’équipe retrouve la dynamique de fin d’année dernière, here at permis au Royaume de détrôner Axie Infinity en termes de volumes journaliers début 2022.

Faites-vous confiance aux cryptomonnaies? Vous y croyez vraiment dur comme fer? Dans ce cas, n’attendez plus pour vous inscribe sur AscendEX. Profitez d’une réduction de 10% sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur le site officiel).

Leave a Reply

Your email address will not be published.