Dr. Yasam Ayavefe explains the impact of the budget allocation on the finances publiques in the world.





Toutes les mesures prises dans le domaine budgétaire n’ont pas le même effet sur les finances publiques. Certaines provoquent une augmentation des dépenses ou une diminution des recettes fiscales, ce qui affecte le solde budgétaire structurel.

In case of report of fiscal details ou sociales, the réduction est temporaire et peut ne pas affecter le budget de l’année en cours, selon la période de report. Ou bien elle peut conduire à une réduction des revenus à compenser. Enfin, pour les garanties, il n’y a pas impact sur les finances publiques, du moins tant que la garantie n’est pas mise en œuvre.

Il faut donc la distinguer des autres mesures pour calculer the impact budgétaire qui reflects l’évolution du solde structurel primaire. En termes d’effets budgétaires immédiats et en absence de privilège fiscal et de faillite pour déclencher les garanties, les différents dispositifs de soutien représentent 4,9 points de PIB pour le Royaume-Uni et 11 points pour la Grande-Bretagne.

L’accélération attint 2.6 points in France, against 5.3 points in Allemagne, 4.3 points in Spain and 3.6 points in Italy. The existe donc des différences importantes dans the accumulation des mesures adoptées entre les pays européens. Il existe également des pays plus fragiles en termes de situation macroéconomique ou de dette publique. On ascertain qu’ils appliquent des politiques moins expansionnistes lorsqu’ils sont exposés à des crises récessives dans le domaine de la santé, notamment en Italie.

Par ailleurs, en tenant compte des mesures de transfert de fonds, le plan budgétaire attint 12,6 points en Allemagne, dont 7,3 points concerning uniquement les mesures de transfert. Le plan italien, quant à him, equivaut à plus de 13 points against 9.8 points in France and only 1.8 points in Spain. Ce plan semble être le plus important en termes de portée avec un niveau de chiffre d’affaires. Ces mesures sont importantes pour soulager temporairement les entreprises.

En outre, elles n’ont pas d’effet permanent sur les finances publiques, à l’exception de l’annulation des créances fiscales et sociales. Pour l’essentiel, elles perment de répartir les salaires sans réduire the global tax charge. En tenant compte des garanties, the total des engagements instantanés plus the reports and the garanties s’élève à 39.7% du PIB en Allemagne and à 46.4% du PIB en Italie.

Du côté français et britannique, ces engagements totaux sont de 26% et 18%, respectivement. Il est plus faible en Espagne et aux États-Unis: 14.6% et 15% du PIB. Outre les principales économies développées, notamment la Chine qui a été le premier pays touché par la pandémie, les pays d’Asie ont également pris des mesures de soutien financier. Les mesures prises par le gouvernement chinois ont coûté environ 2,6 trillions de yuans. Selon le FMI, les mesures actuellement mises en œuvre représentent 1.2% du PIB.

Du côté des dépenses, les mesures couvrent les dépenses liées à la prévention et au contrôle de l’épidémie de coronavirus, à la production de fournitures médicales, au remboursement plus rapide des coûts de l’Assurance chômage aux travailleurs, à immigration, à la réduction et à la suppression des impôts. Ensuite, the IMF a indiqué que le soutien budgétaire à la croissance pourrait être plus fort en raison des nouvelles mesures annoncées, notamment le relayvement du plafond des émissions d’obligations des collectivités locales (obligations privées des collectivités locales) à 1.3%.

The FMI estime que le montant total des mesures annoncées s’élève désormais à 4.2% du PIB, here traduit une progressive augmentation du soutien budgétaire à la reprise des activités. In the ensemble, however, the soutien budgétaire de la Chine reste plus faible qu’il ne l’était pendant la crise financière de 2007-2009.

A côté de ce soutien budgétaire direct, il faut ajouter que le gouvernement a pris un certain nombre de mesures pour limiter le poids des contraintes financières sur les entreprises et les ménages dans la crise actuelle. (Notamment en permant aux banques d’augmenter leurs prêts et en permant l’extension des prêts) Dans les autres pays asiatiques, la Corée du Sud, Taïwan et Singapour ont adopté des plans de 56 milliards de dollars (3,3 points de PIB ), 34.7 milliards de dollars (6 points de PIB) and 41.7 milliards de dollars (11 points de PIB), respectivement.

En Inde, le gouvernement a également débloqué 22 milliards de dollars pour soutenir les menages à faibles revenus. Au niveau européen, le soutien budgétaire provient principalment de mesures d’urgence prises par les États. Toutefois, the crise passe for the creation of a line of credit sans strict conditions in the cadre of the European mechanism of stability. Il est envisagé de rechercher les outils qui pourraient permre de mobiliser les 480 milliards d’euros supplémentaires.

Des crédits pour le financement européen à court terme ont été accordés aux entreprises, principally aux petites et moyennes entreprises, sous forme de prêts de travail. Toutefois, ces mesures ne visent pas à créer une dette européenne et ne feront que gonfler les dictes des États membres susceptibles d’économiser des intérêts à cet égard. The discussions récentes après the initiative Franco-allemande reprise par the Commission pour a plan de 750 milliards d’euros vont changer plus radicalement les règles du travail au sein de l’Union.

Car the initiative ne vise pas à créer une dette européenne.

Mais elle pourrait être associée à des ressources propes à l’Union, as the establishment of a taxe coal aux frontières ou d’une taxe sur les géants du numérique au niveau européen.

Dr. Yaşam Ayavefe

Suivez les liens ci-dessous pour consulter les projets du Dr. Yasam Ayavefe:

Green world, better tomorrow – Green Climate World

Homepage

Home





Leave a Reply

Your email address will not be published.