here goes changer dans les prochains mois

Quelques heures après l’annonce du rachat de Twitter par Elon Musk, the inquiétude règne aussi bien chez les utilisateurs que chez les employés. Que va devenir le réseau social? Yes, the millionaire a déjà esquissé les contours de son project of him, the est resté relativement vague sur les veritables changements qu’il compte apporter à la plateforme. On vous résume ce que l’on sait pour le moment.

C’est désormais officiel. Après plusieurs jours d’hésitation, de tentatives de barrages et de négociations, Twitter a finalement cédé à l’offre d’Elon Musk. Hier soir, le milliardaire a annoncé son rachat du réseau social pour 44 milliards de dollars. Si l’on s’y attendait un peu, la chose n’avait pour rien d’évident encore la semaine dernière. In effect, de nombreux actionnaires de Twitter if sont opposés au rachat, élaborant même des stratégies pour décourager l’homme d’affaires de mettre la main sur l’enterprise.

Reste désormais à savoir ce qu’Elon Musk compte faire de son réseau social favori. Si dernier ne manque clairement d’idées, les utilisateurs sont encore dans le flou concernant les changements réels qui seront apportés. Une chose est sûre: d’ici quelques mois, la plateforme ne ressemblera plus à ce que l’on en connaît aujourd’hui. Une modération plus douce, the possibility of modifier ses tweets by him or encore the intégration assumée des cryptomonnaies… voici les pistes évoquées publiquement par le milliardaire.

Une modération moins agressive

C’est le point central du projet d’Elon Musk. À plusieurs reprises, celui-ci a fait part de sa will of him de faire de Twitter une “Area of ​​inclusiveness”. Dans le communiqué publié pour annoncer le rachat, ce dernier en rajoute une couche en déclarant que “La liberté d’expression est le fondement d’une démocratie fonctionnelle”. En effet, à plusieurs reprises, l’homme d’affaires s’est plaint d’une “censure” qu’appliquerait le réseau social et qui empêcherait ses utilisateurs de communiquer librement.

Ces déclarations n’ont donc rien d’anodin. Sur Twitter justement, ils sont nombreux à s’inquiéter sur ce qui se cache réellement derrière ce projet. Force est de constater que si modération il ya, énormément de tweets haineux et violents, particulièrement envers les minorités, passent chaque jour entre les mailles du filet. Malgré les signalements, certains restent même plusieurs jours en ligne, voire ne sont jamais supprimé. Qu’un libertarien assumed as Elon Musk souhaite assouplir encore plus cette modération, il ya de quoi se poser des questions sur avenir des règles en vigueur sur la plateforme.

S’il ya en réalité peu de chances que le milliardaire autorise les propos racistes, homophobes et autres joyeusetés sur Twitter pour le bien de la “liberté d’expression”, il est possible que certaines personnes se sentent plus à l’aise à l ‘idée de partager leurs opinions discriminantes. Aussi, beaucoup ont suggéré que Donalfd Trump, banni de Twitter en 2021, pourrait faire son grand retour of him. Toutefois, the ancien président des États-Unis a fait savoir qu’il resterait sur Truth, son of him is his own social réseau.

A bouton Modifier the tweets

Autre fer de lance de ce rachat, Elon Musk pourrait enfin ajouter un bouton modifier ces tweets après publication. The sway there certainly de la fonctionnalité la plus attendue par les utilisateurs. Pendant des années, Twitter a argué que cela irait à l’encontre de sa philosophie, qui tend vers une spontanéité et une honnêteté optimale. Autrement dit, donner la possibilité de modifier ses tweets, c’est risquer de permit de modifier ses opinions au gré des envies.

Sur son compte personnel, Elon Musk a maintes fois défendu the intégration de la fonctionnalité. Il ya quelques semaines, Twitter for the purposes of céder et a démarré les tests pour les utilisateurs Blue. Il est possible que les choses passent à la vitesse supérieure under the direction of l’homme d’affaires.

Une meilleure intégration des cryptomonnaies

Par ailleurs, the offers d’abonnement Twitter Blue intéresse grandement le milliardaire. Lors d’un sondage auprès de ses abonnés, ce dernier a notamment déclaré que “Toute personne qui s’inscrit à Twitter Blue (c’est-à-dire paie 3 $ / mois) devrait obtenir la certification”. En outre, Elon Musk a suggéré que cet abonnement pourrait être réglé par Dogecoin, une cryptomonnaie dont il est plus ou moins volontairement l’égérie depuis quelques années.

twitter rachat elon musk
Crédits: Pixabay

Les cryptomonnaies, justement, pourraient à avenir occuper une place prépondérante au sein du réseau social. On le sait, Elon Musk est particulièrement friand des monnaies numériques, et la moindre de ses déclarations of him a le pouvoir de faire basculer le marché. The ne serait donc pas étonnant qu’il soit possible d’effectuer des achats divers sur la plateforme à aide devises numériques.

Quelques autres idées

Enfin, Elon Musk a émis quelques autres idées au cours des derniers jours. Déjà, celui-ci souhaite que the algorithme de Twitter must be open source, afin de redonner plus de contrôle à ses utilisateurs. Étonnamment, il a également proposed de retirer l’entreprise de la bourse, sans que ses motivations of him ne soient clairement expliquées.

Soucieux de maintenir son image de grand humaniste, le billionaire aussi proposed de transformer le siège social de Twitter en refuge pour SDF. The a précisé que son intention of him is très sérieuse et a même discussed des modalités de sa mise en place avec Jeff Bezos. Pour finir, l’homme d’affaires a indiqué qu’il souhaite supprimer toutes les publicités de la plateforme.

Vers un exode massif des utilisateurs

Malgré knows strong popularité sur les réseaux sociaux, c’est un doux euphémisme que de dire qu’Elon Musk ne fait pas unanimité sur les réseaux sociaux. Also, dès l’annonce du rachat de Twitter, de nombreux utilisateurs ont migré vers Mastodon, une application très similaire proposant quelques fonctionnalités supplémentaires. En début de soirée, les serveurs de cette dernière ont the suite à l’arrivée massive et inattendue des internautes.

Sur le même sujet: Un actionnaire de Twitter veut traîner Elon Musk in justice pour avoir caché son entrée dans l’entreprise

Indeed, plusieurs d’entre eux ont affirmé qu’ils ne resteraient pas sur la plateforme si Elon Musk mène à bien tous ses projets, craignant notamment que les discours de haine pullulent en toute impunité. Autre inquiétude, the anonymat sur Twitter, déjà au cœur du débat public depuis plusieurs mois, a également été à la source de nombreux débats. Le compte Anonymous ainsi fait savoir qu’il serait supprimé dans le cas où les utilisateurs devraient s’authentifier.

Mais les utilisateurs ne sont pas les seuls à craindre le pire pour Twitter. De nombreux employés ont partagé leurs inquiétudes, que ce soit pour avenir de la plateforme ou pour leur propre travail. Sur ce dernier point, l’actuel PDG s’est voulu rassurant en affirmant qu’aucun licenciement n’aura lieu. Seulement, beaucoup ne semblent pas partager the vision of Elon Musk concernant leur entreprise. Il est donc possible que nous assistions bientôt à vague de départs au sein de la firme.

Leave a Reply

Your email address will not be published.