Le bitcoin (BTC) sera hégémonique ou sera la pire bulle de l’histoire

All cryptomonnaies here aspirent à devenir le nouveau protocol monétaire de référence à the star of the bitcoin sont en concurrence. Au final, the se peut bien que nous soyons confrontés à deux possibilités: soit qu’elles finissent toutes à zéro, soit qu’une d’entre elles parvienne à s’affirmer comme le nouveau standard monétaire numérique. Le bitcoin est actuellement la crypto la mieux placée pour gagner ce combat à mort.

Le bitcoin n’est ni une action, ni une matière première

La monnaie est un type d’actif bien particulier, très différent des matières premières ou des actions. Par exemple, pour calculer la fundamental valeur d’une action, the suffit d’estimer la valeur actuelle des flux de trésorerie que la société devrait générer à avenir. Que ce soit une obligation, une action ou une option, tous ces actifs ont en commun de générer des flux financiers qui peuvent être évalués.

Generally, the actifs qui présentent des flux de trésorerie importants et moins de risques sont mieux évalués que les actifs risqués avec de faibles flux. Il est alors possible de comparer les différents actifs entre eux grâce à des indicateurs financiers afin de déterminer those action est attractive en fonction de la distance qui existe entre sa valeur fundamental et son prix.

The bitcoin n’est donc pas une action, car il ne génère pas de flux de trésorerie. Vous ne recevrez jamais de dividendes en hodlant du BTC, si vous ne le saviez pas.

Mais est-ce une forme de matière première? Une matière première tire sa valeur de son utilization afin de reply à un besoin fondamental: énergie, logement, alimentation… The est courant d’évaluer les matières premières en s’appuyant sur l’histoire du bien en question et en faisant des moyennes de prix sur des périodes longues. There also, the semble que le bitcoin n’est pas une matière première, car il ne permet pas de produire de biens utiles et échangés sur le marché.

Bitcoin: une monnaie de mauvaise qualité en 2022

Le bitcoin est donc une monnaie. C’est-à-dire une marchandise que vous acceptez comme paiement parce que vous vous attendz à ce qu’elle soit acceptée comme paiement lorsque vous voudrez faire un achat avec elle dans le futur. Le besoin de déplacer du pouvoir d’achat dans le temps étant un besoin humain fondamental.

Actuellement, the s’agit d’une monnaie de piètre qualité dans la mesure où elle est très peu acceptée en tant que moyen de transaction et est trop volatile pour transporter le pouvoir d’achat dans le temps.

Étant donné que la monnaie ne génère aucun flux financier, on ne peut pas calculer knows fundamental value as on the ferait pour des actions. En revanche, il est possible de comparer les monnaies entre elles, for example between BTC and dollar or between BTC and the euro. Toutes les monnaies sont en concurrence. In terme, les monnaies qui constituent la meilleure reserve de valeur (notamment entre deux transactions) et le meilleur médium d’échange s’imposent.

Si le bitcoin était une bonne monnaie en 2022, the devrait permitting to guarantee a ses utilisateurs de pouvoir acheter de plus en plus de biens à travers le temps, avec le moins de fluctuations possible. Force est de constater que ce n’est toujours pas le cas, car le pouvoir d’achat en termes de biens est trop volatile à court terme. Ce qui nous fait say que pour l’stant le BTC est un échec.

Bitcoin, volatility and entropies

Puisque le bitcoin est une forme de monnaie, alors c’est bien le prix futur du BTC qui détermine sa «valeur» actuelle. Par conséquent, le prix actuel est un miroir des croyances sur le prix qu’aura le BTC demain. S’il est encore à 20.000 dollars et non pas à 0, c’est parce qu ‘il existe plus de gens qui croient que le BTC s’échangera à un prix supérieur à 0 dollar à avenir. Et ce sont les changements abruptes des croyances qu’ont les gens sur le prix futur du BTC here sont à the origin of the volatility of the monnaie.

To minimize the volatility of the monnaie, the banques centrales constituent des institutions très pertinentes: elle coordonnent les anticipations des gens vers une croyance commune. Bien sûr, elle parvient à coordonner ces croyances tant qu’elle demeure crédible. Si elle perd sa crédibilité (par exemple en créant de inflation), alors son action aura the inverse effect et conduira à augmenter the entropy. Toutes les banques centrales ne jouissent naturellement pas du même niveau de crédibilité: the Fed n’est pas the ECB, qui n’est pas the Banque centrale du Venezuela.

C’est pourquoi dans la deuxième moitié du XXe siècle, les États ont cherché à augmenter the degré d’indépendance between the central banks and the Trésor. Dans les faits, le divorce n’a jamais eu lieu et aujourd’hui banques centrales et États conservent une forte gémellité.

Pas de Politburo sur le bitcoin

Bitcoin a donc un immense potentiel, qui repose notamment sur son système de gouvernance acéphale qui guaranteed qu’il n’y aura jamais plus de 21 millions d’unités. Autrement dit, bitcoins in one certainine crédibilité sur sa politique monétaire. Stay encore à coordonner et à stabiliser les croyances des gens, ce qui est complexe dans un environnement sans commandant.

La difficulté vient du fait que le bitcoin est un objet anarchists qui ne possède pas de comité central, de Politburo et surtout pas d’armée. C’est tout le paradoxe: the bitcoin tire sa valeur de son encounteredcorn the se peut bien que ceci l’empêche de transformer l’essai pour devenir un concurrent crédible au billet vert.

Rappelons un épisode de l’histoire monétaire qui illustrre à merveille les dangers créés par des croyances et des anticipations instables et mal coordonnées. En 1707, John Law se rendit en France. The suggéra de remplacer la monnaie existante par des billets de banque basés sur les actions de la Compagnie des Indes occidentales. In 1719, the value of actions of the Compagnie est passée de 500 livres à 10 000 livres. La monnaie de John Law is a veritable succès dans un premier temps… avant de s’effondrer lamentablement en 1720. John Law a ruiné beaucoup de personnes avec son Ponzi. Do Kwon également.

On voit donc que le bitcoin est un objet très fragile qui pourrait plus facilement retomber à zéro qu’une monnaie émanant d’un entité étatique central credible.

La course pour devenir la réserve de valeur standard du futur

Les monnaies sont des protocoles soumis à la divine puissance des effets de réseaux. Les protocoles ont tendance à converger vers a unique norms de référence. Tout comme VHS et Betamax ne pouvaient coexister, des monnaies soumises au marché libre convergent vers une monnaie de référence. Aujourd’hui, the rules monétaire last est le dollar. Dès lors, la concurrence chaotique que l’on observe entre BTC et les autres cryptos pourrait s’achever par la démonétisation total de tous les autres à l’exclusion de la monnaie victorieuse.

On peut alors en déduire que toutes les cryptos qui n’ont absolument aucune chance de devenir un étalon stable et qui ont pour unique proposition de valeur d’être des mediums d’échange sont des pyramides de Ponzi qui finiront à zéro. Par exemple, Litecoin, Bitcoin Cash, UST or XRP.

Ce qui se passe avec les shitcoins c’est qu ‘ils fonctionnent grâce à la confiance que chacun leur accorde. Mais la confiance de chacun est fragile, car elle provient de tout le monde. Elle monte parce qu’elle monte. Lorsque le mensonge est révélé, the confiance collective s’effondre et une spiral de la mort se dessine.

Par conséquent, le marché devra désigner un vainqueur clair qui aura détruit préalablement tous ses concurrents. Soit, toutes ces cryptos périront et finiront à zéro, BTC compris, soit elles finiront toutes à zéro sauf une.

Le bitcoin n’est pas nécessairement la crypto qui ressortira victorieuse de ce chaos, mais elle est indéniablement cells qui est en meilleure position. The logique d’vestissement la moins risquée consisterait donc à allouer davantage d’épargne dans la crypto here at le plus de chances de devenir la future norms monétaire.

Après le maximalisme, Bitcoin impéralisme?

Nous avons donc vu que toutes les monnaies (y compris le fiat) s’apparentaient à des formes de bulles spéculatives. Le bitcoin est une monnaie. Le bitcoin est donc une bulle.

La véritable question que tout investisseur devrait se poser: those est la probabilité que la bulle n’explose jamais, c’est-à-dire que bitcoin deveenne la rules monétaire de référence ? C’est-à-dire que bitcoin exécute les autres cryptos avant de s’attaquer au dollar? La probabilité est en réalité très très faible, mais elle n’est pas nulle. C’est une hypothèse encore plus forte que la thèse maximaliste. On pourrait parler d‘Bitcoin impéralisme !

Yes, the BTC parvenait à supprimer the Fed, conceals relaverait du miracle.

Ce pari contre la Fed repose néanmoins sur des arguments convaincants: les banques centrales ont systématiquement alterné between the phases orthodoxes and des périodes d’assouplissement monétaire. Même si la Réserve fédérale utilisera tout son arsenal pour juguler the inflation américaine actuelle, il est probable qu’un nouveau cycle impressions se dessine de nouveau d’ici quelques années. Lorsque the inflation sera plus faible et semblera docile«Sous contrôle».

En fait, tant que le déficit public ne deveendra pas illégal, tant que la dette publique sera conform à la Constitution, tant qu’il y aura des universitaires prêts à livrer des “études” qui montrent que le déficit crée de la croissance, et bien le cycle de inflation redémarrera.

Dans ce cas, investir dans du BTC pourrait être particulièrement intelligent.

Le meilleur moyen d’achever définitivement le bitcoin

Fermez simplement les exchanges. Si vous êtes absolument certain que les gouvernements interdiront Coinbase et Binance, alors vous devriez parier sur le dollar plutôt que sur le BTC.

Yes les exchanges sont fermés, tous les investisseurs classiques seront coincés avec des tokens qu’ils ne parviennent pas à revendre. Or, une fois que vous ne pouvez plus rien vendre, cela ne vaut plus rien. Une fois qu’une très large proportion de gens accepte qu’une marchandise symbolique a été démonétisée, la transition est irréversible. Vous ne pourrez jamais acheter une maison avec des assignats. Il n’y a aucun moyen de sauver la demande d’une monnaie qui ne peut être dépensée.

Le bitcoin est une bulle, comme toutes les autres monnaies. Sera-t-elle la bulle qui n’explose pas, c’est-à-dire la prochaine norma monétaire? The bitcoin risque de finir à zéro s’il ne parvient pas à exécuter tous ses concurrents sur le marché crypto, avant de livrer l’ultime bataille avec le billet vert américain. Bitcoin a beaucoup plus de chances de finir à zéro qu’à a million. Toutefois, when on ascertaining le niveau de foi dans la religion des déficits, on pourrait bien se demander s’il ne faudrait pas allouer une partie de son portefeuille dans du BTC.

Recevez a condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter daily and hebdomadaire pour ne manquer de l’essentiel Cointribune!

Yanis A avatar

Yanis A

The bitcoin change tout! Issu d’une formation financière, tout me passionne dans cette technology. Chaque jour, j’essaie d’enrichir mes connaissances sur cette révolution here it will allow a l’humanité d’avancer dans sa conquête de liberté.

Leave a Reply

Your email address will not be published.