les ministres des Finances du G7 au chevet de Ukraine

Publié le:

Pour maintenir à flot les finances de Ukraine, here in besoin de 5 milliards de dollars par mois, les ministres des Finances du G7 se rencontrent, jeudi et vendredi, in Allemagne. Ils doivent also trouver des solutions against the hausse des prix alimentaires. Suivez notre direct consacré à la journée du jeudi 19 mai.

  • 9 h 37: Olaf Scholz pas favorable à un “raccourci” pour une adhésion rapide de Ukraine à l’UE

Le chancelier allemand Olaf Scholz a affirmé jeudi qu’il n’était pas favorable à l’octroi à Ukraine d’un “raccourci” en vue d’une adhésion à l’Union européenne (UE) here, selon him, n ‘est “pas une affaire de quelques mois ou quelqus années”.

“Le fait qu’il n’y ait pas de raccourci sur la voie de adhésion à l’UE (de Ukraine) est un impératif d’équité envers les six pays des Balkans occidentaux” qui souhaitent de longue date rejoindre le bloc européen, at-the souligné lors d’un discours devant les députés du Bundestag. Le president français “Emmanuel Macron a raison de souligner que le processus d’adhésion n’est pas une affaire de quelques mois ou de quelques années”, at-the ajouté.

  • 7 h 11: un mort et des blessés dans une attaque en Russie près de la frontière ukrainienne

Une attaque dans un village du sud-ouest de la Russie, situated à la frontière avec Ukraine, dans la région de Koursk, a fait un mort et des blessés, indiqué le gouverneur de cette région.

“Une autre attaque ennemie à Tyotkino, qui a eu lieu à l’aube, s’est malheureusement achevé en tragédie. Pour le moment, nous avons connaissance de la mort d’au moins un civil”, a indiqué Roman Starovoyt sur Telegram, précisant que d’autres personnes avaient été blessées et recevaient des soins médicaux.

  • 6 h 58: Washington s’active pour soutenir la candidature à l’Otan de la Finlande et de la Suède

Le conflit en Ukraine evening en filigrane de la rencontre, jeudi, du président américain avec les dirigeants suédois et finlandais qui frappent à la porte de l’Otan pour se protéger de Moscou.

L’Alliance atlantique est inscrite au menu des deux côtés de l’océan puisque son secrétaire général, Jens Stoltenberg, doit discuter à Copenhague, à la mi-journée, avec la Première ministre danoise, Mette Frederiksen, dont le pays est membre de l ‘Otan depuis 1949.

En revanche, Suède et Finlande viennent tout juste d’entamer les démarches pour intégrer the Atan en soumettant leur candidature formelle.

“Je salue avec chaleur et soutiens avec force les candidatures historiques de la Finlande et de la Suède”, to declare le président américain, Joe Biden. Selon la porte-parole de l’exécutif, Karine Jean-Pierre, the recevra jeudi matin à la Maison Blanche la Première ministre suédoise, Magdalena Andersson, et le président finlandais, Sauli Niinistö.

  • 6 h 42: the sort des derniers combatants retranchés dans l’usine Azovstal restait incertain

Tandis que les pays occidentaux s’emploient à resserrer leurs rangs pour essayer d’éteindre toutes éventuelles velléités du président russe, Vladimir Poutine, de s’en take à d’autres pays, des combats se poursuivent sur le sol ukrainien. En particulier à l’usine sidérurgique d’Azovstal, in the port stratégique de Marioupol (south-east).

The Russian ministers of the Defense to affirmé, Wednesday, that “959 combatants (ukrainiens) dont 80 blessés se sont constitués prisonniers” depuis lundi. Des informations que Ukraine n’avait pas commentées.

Marioupol, a quasi-deserted villas


“The commandants and the combatants of haut rang du (régiment) Azov ne sont pas encore sortis” du dernier bastion de la resistance ukrainienne dans cette cité portuaire, according to Denis Pouchiline, a pro-Russian separatist chef. D’après him, un millier de membres de cette unité paramilitaire intégrée à l’armée ukrainienne s’y terraient toujours.

L’Ukraine a donné ce même chiffre, corn la semaine dernière. Plusieurs centaines de civils s’étaient refugiés dans ces sous-sols, ils ont été évacués fin avril.

L’armée russe a concentré ses efforts mercredi “sur le blocage de nos unités près d’Azovstal” avec des tirs d’artillerie et des frappes aériennes, to signalé l’état-major des forces ukrainiennes.

  • 4 h 07: the ministres des Finances du G7 réunis pour aborder la guerre en Ukraine et de ses conséquences

Maintenir à flot les finances de Ukraine, contrer la hausse des prix alimentaires, soutenir les pays vulnérables: les grands argentiers du G7 n’auront pas axisz de leur réunion en Allemagne pour s’atteler à l’ensemble des répercussions économiques de la guerre lancée par Moscou.

La première urgence de ce rendez-vous, jeudi et vendredi, des ministres des Finances des sept puissances industrielles (États-Unis, Japon, Canada, France, Italie, Royaume-Uni, Allemagne) est de boucler un nouveau tour de table pour couvrir le budget ukrainien du quarter en cours.

Pour faire tourner l’économie du pays, Kiev évalue ses besoins à 5 milliards de dollars par mois. Sur la colossale de 40 milliards de dollars pour Ukraine put on the rails la semaine dernière par le président américain, Joe Biden, quelque 7,5 milliards devraient à court terme abonder le budget ukrainien, selon des sources ministérielles du G7.

Avec AFP and Reuters

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.