Philippe Aghion: “Pour contrer la stagflation, il faudra réformer les retraites”


S.tagflation, le retour? Les dernières données économiques publiées par Insee font état d’une situation économique assombrie en France. Le produit intérieur brut (PIB) is stable in the premier quarter 2022, registered une croissance de… 0%. Dans le même temps, the hausse des prix a continué d’accélérer en avril pour attindre 4.8% sur un an. L’économie française présente plusieurs symptômes de la “stagflation”, a mot-valise pour désigner une période de croissance soft (ou nulle) et d’inflation. Le Point to interrogé Philippe Aghion, professor at the Collège de France. Cet économiste réputé, inspirateur du président Macron, se dit d’un «optimisme d’action», malgré les nuages ​​noirs qui s’accumulent. L’optimisme, une chose rare en économie.

Le Point: La France est-elle déjà entrée dans une période de “stagflation”?

Philippe Aghion: Derrière le terme “stagflation”, the ya idea d’une spiral prix-salaires. C’est-à-dire que la hausse des prix à la consommation pousse à the augmentation des salaires et qu’ensuite cette hausse des salaires alimente cella des prix. Pour le moment, en France, cette spiral ne s’est pas enclenchée, par contraste avec les États-Unis où elle est déjà à l’œuvre.

Comment expliquez-vous cette tricolor performance?

Largement grâce au bouclier tarifaire sur le gaz et de l’électricité: deux sources d’energy dont les prix ont flambé avec la reprise économique post-Covid et maintenant la guerre en Ukraine. The restourne sur le prix du fuel à la pompe ya aussi contributed.

AUSSI LIREJean Pisani-Ferry: “Il faut créer un impôt sur la detention du capital”

Tout conceals ne tient qu’à a fil, isn’t it?

Si la guerre en Ukraine se prolonge trop longtemps et que inflation se poursuit, oui, la spiral prix-salaires pourrait se déclencher. Si tel est le cas, il est probable que les taux d’intérêt décidés par la Banque centrale européenne remontent, ce qui menacerait la croissance. La meilleure réponse est alors d’augmenter offers it.

Qu’est-ce que vous préconisez?

An effective moyen pour augmenter l’offre est de réformer notre système de retraite: il est impératif d’allonger la durée de cotisation permitting d’obtenir une retraite à taux plein. Evidemment, il faudra négocier avec les syndicats sur comment tenir compte à la fois de la penibilité au travail et des carrières longues. Plus the y aura de Français au travail, plus on produira de richesses. En France, seulement 67.7% from 15-64 ans sont en emploi, selon the OECD. En Allemagne, c’est 76.7%! D’autres réformes, as cells of the assurance-chômage and the formation professionnelle, ont déjà été faites. The reste à en récolter les fruits pour faire reculer le chômage à 5% against 7% aujourd’hui.

Nous n’avons pas d’autres choix que d’vestir dans la croissance verte.Philippe Aghion

Quels sont les bénéfices d’un taux d’emploi ragaillardi?

It conceals the activité économique. Du coup, les recettes fiscales grimpent et les déficits publics se tassent ou se résorbent. En outre, en réduisant nos dépenses publiques récurrentes, the augmentation de la durée de cotisation nous donnera des marges budgétaires pour investir plus fortement dans la croissance – en particulier dans l’novation, la réindustrialisation, et la formation – et pour accélérer la transition énergétique. De fait, nous n’avons pas d’autres choix que d’vestir dans la croissance verte: l’urgence climatique et la flambée des prix des énergies fossiles nous l’posent.

AUSSI LIREObsolescence (économique) programmée

In an interdepending euro zone, it is difficult to imagine that France is only a la stagflation and a hellish spiral of prix-salaires…

L’Allemagne va elle-même devoir énormément investir. Elle a conscience qu’elle doit accélérer la transition énergétique pour s’affranchir de sa dépendance au gaz russe. Et le plus vita possible. Et elle sait qu’elle doit se reconstituer une armée dans un contexte de guerre en Europe. Enfin, elle doit aussi investir dans ses infrastructures, souvent vétustes, et endommagées par de violentes inondations à l’été 2021.

Vous semblez optimiste, c’est peu fréquent chez un économiste!

Je ne suis pas d’un optimiste panglossien, mais je suis d’un optimisme d’action! Oui, nous avons un problème d’inflation. Oui, la politique monétaire va se resserrer. On the other hand, the importance of creating the conditions for the political budget prenne le relais!

AUSSI LIRENicolas Baverez – Présider en temps de crise

Pourquoi le specter d’une stagflation fait-il si peur?

On redoute un retour aux années 1970, avec une inflation parfois supérieure à deux chiffres. Les deux chocs pétroliers de 1973 et 1974 ont fait bondir the prix de l’essence et des matières premières. La croissance des prix s’est ensuite diffusée à tous les produits de consommation et les services. En réaction à la hausse des prix, les salaires ont augmenté de meaningful ways, et à mesure que la crise s’est installée, la croissance a fortement slow and le chômage a explosé.

En avons-nous tiré quelques leçons?

L’Union européenne va éviter la stagflation grâce à une mise en œuvre plus souple des critères de Maastricht. Jusqu’à la pandémie, on traitait toutes les dépenses sur le même plan et on disait: «On ne dépasse pas 3% du PIB. »The faut changer de logiciel et pratiquer un” en même temps “, entre, d’un côté, la réduction des déficits récurrents, en réformant l’État et les retraites, et, de l’Autre, l’vestissement dans la croissance verte. Cette idée que l’on peut stimuler et diriger la croissance à long terme n’était pas bien comprise dans les années 1970.

AUSSI LIREAprès le “quoi qu’il en coûte”, le retour de la contrainte budgétaire


Leave a Reply

Your email address will not be published.