Procès Ripple (XRP): Coup de théâtre chez la SEC?

Le procès qui opposed Ripple (XRP) to the SEC fait palpiter la sphère crypto depuis déjà a certain moment. The SEC, connue comme autorité régulatrice américaine par excellence, semblait en position de force depuis le début du procès. Cependant, une nouvelle donnée vient perturber son cours. A discours attributed to an ancien fonctionnaire de la SEC fait polémique, et retient vivement the attention of the juge chargée of the affaire. Les ampleurs que cela peut take sont encore inconnues, ma il apparaît évident que des conséquences sur la suite du procès sont inévitables.

  • Une conférence téléphonique douteuse
  • Un pas en arrière délicat pour la SEC?
  • Ripple (XRP) accumulates les partnerships malgré son procès

Une conférence téléphonique douteuse

Tout démarre avec une conférence téléphonique qu’on pourrait qualifier de sensible. Elle a eu lieu entre the ancien responsable de la SEC William Hinman et son of him service juridique of him, the ya quatre ans de cela. Selon le juge Netburn chargé de affaire, les enregistrements issus de cet appel peuvent démontrer les intentions de la SEC, et doivent ainsi faire l’objet d’éclaircissements. L’objectif est de déterminer quels conseils the ancien directeur Hinman a reçu, et surtout dans quel but.

The SEC se defend en affirmant que ces conseils n’étaient que des conseils juridiques lambdas, sans portée particulière. Toujours selon la SEC, le seul sujet abordé avait été celui de l’application des lois relatives à la valeur mobilière des cryptoactifs, cela “Dans un discours très légal”. Une déclaration qui n’a manifestement pas convaincu le juge Netburn. Ce dernier a interrompu l’argumentaire de la SEC en plein procès. Il a demandé à la SEC d’explicitement confirmer ce qu’il venait d’entendre, à savoir que le but de ancien directeur Hinman n’était pas d’obtenir de simples conseils juridiques, mais plutôt de s’assurer de sa apparent cohérence of him. The SEC alors replied to the affirmative.

Un pas en arrière délicat pour la SEC?

Bénéficiant d’une réputation ainsi que d’une autorité sans égal aux États-Unis, the SEC occupies en général a position de force dans ses divers procès. C’est le cas dans le procès Ripple (XRP), du moins depuis son overture. Dernièrement, ce rebondissement fait écho partout dans la presse.

Dès lors que des extraits de la conférence téléphonique between the SEC et son ancien directeur, William Hinman, ont été rendus publics, le déroulement du procès en a été impacté et son orientation changée. Désormais, les lumières ne sont plus braquées uniquely sur Ripple. Les moindres actes, échanges et même intentions de la célèbre SEC commencent à être épluchées et remises en cause. Selon des experts du monde juridique ainsi que du monde crypto, the s’agit d’un sérieux pas en arrière pour la SEC. L’objectivité et la transparence de ses intentions of him sont minutieusement revues par le juge. Now, conceal redonnement nettement the avantage à Ripple.

Jusque-la, the SEC était parvenue à faire interdict participation de détenteurs du token au procès, craignant sans doute the influence que cela aurait. Toutefois, ce retournement de situation pourrait faire reconsidérer la question au juge, et les détenteurs du token pourraient se voir ouvrir les portes du procès. Cela ne ferait qu’accentuer le recul de la SEC, et bousculer the avenir de cette affaire.

Ripple (XRP) accumulates les partnerships malgré son procès

En règle générale, a procès n’est pas synonyme de bonne publicité. Les problèmes judiciaires ont tendance à faire fuir collaborateurs, investisseurs et partnerships. As surprising as it is, Ripple semble faire exception à la règle. Depuis l’ouverture de son procès contre la SEC, Ripple n’a pas eu à se plaindre de pertes colossales en matière de partnerships, bien au contraire. Officiellement, Bexs Pay is the entity here at décroché the management of more than 54 millions of clients de la Nubank en termes de paiements transfrontaliers. Or, Bexs Pay a intégré RippleNet depuis 2017.

Cela constitue a partnership de très grande ampleur pour Ripple (XRP), dont les affaires continuent de s’épanouir malgré le procès en cours. There was agitated there que d’un début. Plusieurs autres sociétés spécialisées dans les transferts de fonds ont déjà contacté Ripple pour mettre en place des partnerships. Outre cet aspect, il est également intéressant de relever que Ripple compte entrer en bourse dès la fin du procès. Une coïncidence? Difficult to croire.

Recevez a condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter daily and hebdomadaire pour ne manquer de l’essentiel Cointribune!

User Image

Alt Write SEO

Founded by Marc-Antoine CAEN POLETTI in 2021, Alt Write SEO is an agency of redaction of contents specializing in cryptomonnaie, blockchain and NFT. Elle trouve ses racines en 2016 avec le Club Français de la Cryptomonnaie, dont Marc-Antoine est l’actuel président. Our mission is to accompany the companies crypto francophones pour faire de la France the première crypto nation au monde.

Leave a Reply

Your email address will not be published.