quels sont les avantages du président de la République?

Combien gagne the chefs of l’État français? De quels avantages dispose-t-il? Quelle est la retraite d’un président de la République? Nos réponses.

Une rémunération, un logement de fonction, des titres plus ou moins honorifiques, une retraite dorée: la fonction de président de la République confère un certain nombre d’avantages.

Those rémunération pour le president de la République?

Après sa prize de fonction, the personnalité politique nouvellement élue goes peiner à rester «normal». François Hollande lui-même, qui avait placé son mandat sous le signe du “président normal”, a dû se résigner: il était trop compliqué de take le train au lieu de avion, de voir sa vie privée di lui épiée, etc .

Durant de longues années, au nom de la séparation des pouvoirs, the rémunération du président de la République ne faisait l’objet d’aucun texte. Elle était donc fixée par le principal intéressé et almost inconnue du grand public. Par souci de transparence et compte tenu de l’évolution de la société, Nicolas Sarkozy the rendue publique in 2007, the fixant à 20 000 € brut mensuels.

Cinq ans plus tard, dans un décret du 23 août 2012, François Hollande at décidé de réduire cette rémunération de 30% afin de percevoir environ 14 910 € brut mensuels. Cette baisse n’a pas duré. Depuis son arrivée by him au pouvoir in 2017, Emmanuel Macron gagne 15 200 € brut mensuels.

Quels frais le président doit-il payer?

Corn à quoi sert cette rémunération? Que paie le président de la République? Il n’est pas aussi simple que cela de reply à ces questions. The Cour des comptes pointe régulièrement du doigt le manque de transparence des dépenses de la présidence. Il est loin le temps où the premiers locataires de l’Élysée – Charles and Yvonne de Gaulle – utilisaient leur propre vaisselle et payaient leurs factures d’électricité.

The main difficulty is réside dans le fait qu’un grand nombre de dépenses bénéficiant à la présidence sont, en fait, prises en charge par le budget de divers ministères. La présidence de la République is available in 2020, as in 2021, with a budget of 110 million euros around the world. Outre les frais de personnel (71.5 million d’euros), les trois principaux autres postes sont le fonctionnement (15.8 million), les déplacements presidentiels (15.6 million) et l’vestissement (7.4 million).

Depuis 2007, la plupart des chefs d’État se sont engagés à payer les dépenses relatives à leur famille et leurs proches.

That logement pour le chef de l’Etat?

The nouveau chef de l’État had a large choix de logements: the palais de l’Élysée, the pavillon de la Lanterne (à Versailles) and the fort de Brégançon (dans le Var). Souvent boudé par les présidents, the Élysée reste leur main residence en raison d’une «nécessité absolue de service». Le président est donc invited à payer the taxe d’habitation correspondant à ce logement.

Dans les faits, seuls Jacques et Bernadette Chirac s’y sont installés de façon permanent. Charles de Gaulle ranks on week-ends, dès qu’il le pouvait, dans sa residence de la Boisserie à Colombey-les-Deux-Églises en Haute-Marne. Georges Pompidou continues to reside in his son’s appartement du quai de Béthune, sur l’île Saint-Louis, in Paris. Et François Mitterrand habitait le plus souvent possible rue de Bièvre, in Paris.

The pavillon de la Lanterne, adjacent to the parc de Versailles, as the fort de Brégançon located on the cap de Brégançon à Bormes-les-Mimosas, constituent des residences secondaires plus ou moins appréciées au cours de la Ve République.

Emmanuel Macron, par exemple, séjourne régulièrement à la Lanterne. Jusqu’en 2010, le président pouvait also se rendre dans le domaine du château de Chambord pour pleinement profiter de “chasses présidentielles”.

Ce privilège, survivance monarchique de François Ier qui fait du chef de l’État le “père des veneurs” – le veneur étant celui qui mène la chasse à courre -, a été officiellement supprimé par Nicolas Sarkozy qui jugeait ces parties de chasse trop fastueuses en période de crise économique.

De quels titres bénéficie le président de la République?

Représentant aussi la continuuité de l’histoire de France, au moment de son élection, le chef de l’État endosse de nombreux autres titres, purement honorifiques, mais à la symbolique important.

Il est ainsi the unique chanoine honoraire de la basilique Saint-Jean-de-Latran in Rome.

Depuis le rattachement définitif de la Savoie à la France in 1860, il est aussi, de droit, chanoine d’honneur de la commune de Saint-Jean-de-Maurienne.

Those retraite?

The statut de chef d’État brings bien des avantages, même une fois loin du pouvoir! The suffit d’avoir été président quelques heures pour se voir attribuer une “retraite dotation” d’un montant d’environ 5496.71 € brut mensuels. Cette pension n’est soumise à aucune condition d’âge.

Emmanuel Macron at annoncé qu’il renonçait à cette dotation. Néanmoins, une fois l’âge légal de sa retraite attiint, il pourra, comme tous les autres anciens présidents, percevoir les pensions liées aux autres activités exercées durant sa carrière of him, dans le public ou dans le privé.

Article 56 of the Constitution prévoit que les anciens locataires de l’Élysée divertent de droit membre à vie du Conseil constitutionnel. S’ils font valoir ce droit, ils bénéficient d’une indemnité mensuelle de 13 500 € net environ (montant en 2021).

Aucun ancien chef de l’État ne siège à ce Conseil depuis la mort de Valéry Giscard d’Estaing, 2 December 2020. Nicolas Sarkozy ya renoncé in 2013, François Hollande n’a jamais exercé ce droit et Emmanuel Macron a annoncé qu ‘ il n’y siégerait pas.

The cas de la “retraite dotation”

Le texte de loi établissant la “retraite dotation” n’a pas changé depuis sa promulgation le 3 avril 1955. Il ne parle donc pas de “conjoint survivant”, mais de “veuve”. Dans l’hypothèse où une femme serait élue à la fonction suprême, il n’est donc pas certain qu’en cas de décès, son conjoint survivant of her aurait droit à la réversion! Néanmoins, ses enfants di lei pourront en bénéficier jusqu’à leur majorité.

Quels sont les avantages des ex-présidents?

Les avantages restants relayvent plutôt de l’usage et du protocole, ce qui explique leurs évolutions. Les attributs des anciens présidents ont été, dans un premier temps, fixed par une lettre du Premier ministre Laurent Fabius adressée à Valéry Giscard d’Estaing, remontant à 1985.

François Mitterrand tout comme Jacques Chirac and Nicolas Sarkozy avaient à leur disposition treize collaborateurs, un logement, une voiture de fonction et des avantages en nature tels qu’un passeport diplomatique afin de faciliter leurs voyages.

La Cour des comptes ayant souvent dénoncé les dépenses exorbitantes liées à ces anciens présidents – quatre d’entre eux disposaient de tous ces privilèges au début du mandat d’Emmanuel Macron – ces avantages ont été revus à la baisse à partir de 2017.

Désormais, durant les cinq années suivant la fin de son mandat, le président de la République profite de sept collaborateurs et deux agents assurent sa protection. Au-delà cette période, ces chiffres passent de sept collaborateurs à trois et deux policiers à un.

François Hollande and Nicolas Sarkozy sont actuellement dans cette situation. Ils disposent toujours d’un logement de fonction meublé et équipé dont les charges et la maintenance sont assurées par l’État. De plus, compte tenu de leurs anciennes fonctions, tous leurs frais de réception et de déplacements sont pris en charge par la République.

Extrait du livre Les vrais pouvoirs du président, de Delphine Iweins. Retrouvez the intégralité of l’ouvrage sur notre boutique Le Particulier


À VOIR AUSSI – Les avantages du président de l’Asemblée

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.