The MFA imposed des amendes symboliques à des millionnaires

Au cours des cinq dernières années, l’Autorité des marchés financiers (AMF) a sanctionné plus de 500 dirigeants et administrateurs d’entreprises pour avoir tardé à déclarer leurs transactions d’itiés, mais les amendes qui leur ont été imposées sont bien peu élevées .

• À Lire aussi: Au tour d’une conseillère financière d’abuser d’une vulnérable client

• À Lire aussi: Les signalements de fraude en forte hausse en 2021

«C’est sûr que 100 $ par jour de retard, ça paraît ridicule, on va être honnête», lance Ivan Tchotourian, professeur à l’Université Laval et specialiste en gouvernance.

The amende maximale est de 5000 $ par cas, peu importe le nombre de jours de retard. En Ontario, la sanction est encore moindre: 50 $ par jour avec un maximum d’à peine 1000 $.

“C’est une goutte d’eau dans l’océan pour quelqu’un qui est à aise financièrement”, estime Richard Leblanc, professor of governance at the Université York de Toronto.

Parmi les dirigeants qui se sont fait pincer depuis 2017, notons les PDG de SNC-Lavalin, Ian Edwards (10 000 $), de Gildan, Glenn Chamandy (10 000 $), et de DAVIDsTEA, Sarah Segal (22 300 $), ainsi que le Fonds de solidarité FTQ pour des actions de Transat.

“C’est une erreur de notre part et non pas de M. Edwards”, précise au Journal a porte-parole de SNC, Harold Fortin.

Délai de cinq jours

The MFA women cinq jours aux initiés (dirigeants, membres d’un conseil d’administration et détenteurs de 10% ou plus des actions d’une entreprise cotée) pour déclarer publiquement leurs transactions boursières.

Cette obligation vise à «décourager les initiés à effectuer des transactions pour profiter d’informations importantes qui n’ont pas été discluées au marché», notes Ted Dixon, founder of the Canadian Insider site special. Elle permet aussi à tous les investisseurs de connaître en même temps les transactions effectuées par les initiés, ajoute-t-il him.

“Moins on sanctionne, plus on peut laisser croire aux gens qu’ils peuvent retarder leurs déclarations et la tendance humaine peut être de dire” je vais profiter de l’Information [privilégiée] que j’ai ”», notes M. Tchotourian.

M. Leblanc tient à rappeler que la déclaration tardive d’une transaction ne signifie pas nécessairement que cette dernière était malhonnête.

“Pas d’excuse”

The souligne toutefois que de nos jours, des logiciels perment d’automatiser la déclaration des transactions d’itiés.

«Il n’y a pas vraiment d’excuse possible, les déclarations devraient être faites dans les 24 heures», says Richard Leblanc.

Depuis le début de 2017, the MFA a imposé pour près de 1.3 million $ d’amendes pour des retards dans des déclarations d’itiés (620 dossiers différents). The amendments impose ont oscillations of $ 100 to $ 33,000 per dossier.

Amendes annulées

In décembre, the MFA annulé a series of five amendments of $ 6,500 qu’elle avait imposées en juin à autant d’itiés de la signature d’engénierie WSP Global, dont the ex-PDG Pierre Shoiry.

Cette décision a été prize parce qu’il s’agissait d’une première infraction, qu’elle était attribuable à l’enterprise et qu’elle concernait des titres liés à la rémunération des personnes visées, justifie Sylvain Théberge, porte-parole de the MFA.

M. Leblanc relays qu’il ya beaucoup moins de retards dans les déclarations d’itiés qu’au début des années 2000, alors que plusieurs scandales d’antidatage d’options d’achat d’actions avaient éclaté.

In 2007, the MFA estimated at 3.3% the taux de retard dans les declarations d’itiés. The était de 8,6% in 2005, avant the establishment des amendes.

– Avec Philippe Langlois, Bureau d’enquête

Ils ont reçu des amendes de l’AMF


Sarah Segal, DAVIDsTEA

Pierre Turcotte, Alithya

Herschel Segal, DAVIDsTEA

Fonds de solidarité FTQ


amf

Ian Edwards, SNC-Lavalin

Glenn Chamandy, Gildan


amf

Vincent Chiara, HEXO

Gilles Labbé, Héroux-Devtek

Martin Brassard, Héroux-Devtek

Thierry Vandal, Banque Royale

Jean La Couture, Innergex

Robert Dutil, Canam

Alain Bédard, TFI International

Michael Rousseau, Air Canada

Les entreprises les plus touchées par les déclarations en retard

Entreprise | Nbr de cas

  • Intertape Polymer: 31
  • Davids Tea: 22
  • Liminal BioSciences: 15
  • Pages Jaunes: 15
  • GDI Services aux immeubles: 10
  • Bombardier: 9
  • Cominar: 9
  • Tecsys: 9
  • Héroux-Devtek: 9
  • Nouveau Monde Graphite: 9
  • Air Canada: 8
  • Bausch Health: 8
  • Boralex: 8
  • Hexo: 8
  • Lightspeed Commerce: 7
  • Capital Fair: 7
  • 5N Plus: 7

Leave a Reply

Your email address will not be published.